comment fabriquer un attrape rêve

Les nuits blanches vous tourmentent et vivez aucun cure à vos problèmes de dodo ? si la thérapeuthique classique n’apporte pas une solution efficace, il est sans doute grand temps de recourir aux méthodes  alternatives . pourquoi pas alors produire un attrape-rêve ? d’après les croyances populaires celui-ce est en mesure de vous garantir un dodo de juste.

Comment fabriquer un attrape rêve et que représente-t-il

Rajoutez de la ficelle ou des rubans en bas du cerceau de manière suspendue. maintenant, vous pouvez choisir entre plusieurs matériaux, compositions et teintes . faites-le de façon à ce qu’il vous plaise. personnalisez-le à votre façon . après tout, l’idée principale du capteur de rêve diy est d’y mettre son propre grain de sel et signature. rajoutez au bout de la ficelle des plumes d’une ou plusieurs teintes . vous pouvez par ailleurs mettre de nouveau à votre fil des petites perles ou autres objets accesoires complémentaires .

Quand j’étais au canada j’ai eu l’opportunité d’apprendre à faire des attrapes-rêves (senseurs de souhaits ou dream catcher ) avec une amérindienne. Sur une autre problématique mais toujours dans notre site, lire comment cuisiner proteine de soja. cette transmission de savoir a été un moment sensationnel, encore un large merci à marie-josée qui m’a beaucoup appris sur leur communauté et leur savoir-faire ♥

En plus d’être un bel objet il est le symbole d’une belle croyance. l’attrape-rêves permet de garder les médiocre souhaits afin d’avoir une douce nuit sans cauchemar. il garde les jolies clichés de la nuit et brûle les mauvaises aux premières lueurs du jour . placez le au-dessus ou près de votre lit.

Quelle gentille attention ce concours ! ! alors sur le fil (de matière laineuse ), je contribue ! ! . ce que j’aime sur ton site ce sont avant tout tes diy qui déterminent penser à des nanas comme moi que certaines choses leur sont accessible à effectuer ! ! j’aime aussi te suivre sur instagram car tes clichés me font rêver et quoi de mieux pour rêver que d’avoir un joli attrape rêve réalisé par tes soins ? ! !

Et oui, pour ceux qui ne veulent pas perdre leur temps d’aller acheter le composant nécessaire par-ci et par là, des variantes kits existent en magasin ou à acheter sur internet . ces fameuses boites contienennt tout ce qui est primordial pour fabriquer un attrape rêve de base. pour le restant de la déco, c’est à vous de voir.

Le rôle de l’attrape-rêves

En effet, cet but tissé est devenu un mode de vie et existe en plusieurs variantes, toutes aussi radieuses les unes par rapport aux autres . dans le présent article nous allons vous montrer de quelle façon fabriquer un attrape rêve de vos propres mains sans pour autant dépenser beaucoup d’argent . retrouvez nos clichés de châsse rêve et n’ayez pas peur de vous laisser inspirer par la beauté de cet but décoratif.

L’idée maintenant est de fabriquer son attrape-rêve afin qu’il soit unique et personnalisé ; préserver une certaine authenticité. l’objectif est de s’inspirer d’anciennes traditions et légendes indiennes en créant son sain capteur de envies et l’intégrer dans un foyer design et contemporain.

Salut, . tu as des mains de fée, cet attrape rêve est somptueux ! cela irait parfaitement dans la chambre de mon petit bout de 2 ans. j’aime beaucoup ton site, surtout la partie voyage qui me rappelle mon voyage de 10 mois en amérique du sud. tes photos sont magnifiques et tes rabais valides très indispensables (notamment sur ce qu’on doit apporter dans son sac à dos lors d’un long voyage ! ) . je rencontre les doigts ! . elodie. elo à la bouche

Aussi appelé capteur de rêves, l’attrape-rêves est un but d’origine amérindienne qui attrape les cauchemars de son détenteur pendant son sommeil pour les cramer et ne maintenir que les bons rêves . on en trouve facilement dans le commerce ou sur les marchés artisanaux, mais il est aussi possible de le produire soi-même. suivez les phases .

Le capteur de souhaits traditionnel se compose de trois éléments majeures . il y a tout d’abord le cerceau, en règle générale en saule, qui représente le cercle de la vie. et ensuite, il y a aussi le réseau de fils ou la toile d’araignée. À la différence des civilisations occidentales, les amérindiens n’associent pas l’araignée au mal et aux forces destructrices. il est plutôt admiré comme une créature qui dispense le feu aux hommes ou dans le cas de l’attrape-rêve comme un but qui amène la lumière du jour . la toile est de son côté aussi associée lors de la vie et au destin. le dernier élément, caractéristique pour chaque attrape-rêve, c’est la idée déco qui est normalement différente pour chaque modèle. le plus souvent on utilise des plumes pour l’agrémenter. ces derniers symbolisent le légèreté, le calme et l’air. pour les amérindiens, ils sont un porte-bonheur, chargé d’énergie protectrice.

L’attrape-rêves se comporte comme un filtre pour les cauchemars, qu’il retient dans sa toile. l’artisan qui le conçoit se doit d’être le seul à le toucher avant le client qui devient son nouveau propriétaire. il lui permettra de contrôler ses rêves et sa vie . il était à l’origine consacré aux enfants pour chasser leurs cauchemars et encourager leur dodo, mais les adultes l’interpètent aussi, pendu à la baies vitrées afin que les rayons du soleil du matin détruisent les cauchemars retenus dans sa toile. les médiocre rêves sont captés par le filet de la toile et les bons rêves passent au travers et restent dans les plumes, qui représentent l’amour et la douceur.

Comment fabriquer un attrape-rêve soi-même. Début de notre tutoriel

Maintenant vient la partie la plus astucieuse – la toile. celle-là peut être tissée de différentes façons . certaines toiles sont beaucoup plus compliquées que d’autres. pour fabriquer un attrape rêve, choisissez un fil de jute ou autre pour tisser le cerceau. pour cela, nouez une des extrémités de la ficelle au cerceau et commencez à la travailler de gauche à dextre, comme dans la définition des aiguilles d’une montre . faites un octogone ou hexagone tout en passant la corde autour de l’anneau. l’objectif est de constituer des angles. puis, ramenez l’autre bout de ficelle  autour du dernier nœud et recommencez par une octogone ou hexagone.  continuez ainsi jusqu’à ce que vous arrivez au centre du cerceau. a la fin, nouez bien en formant un nœud ou en utilisant une fois de plus de la colle.

La forme du capteur de rêve que l’on retrouve le plus souvent est un cercle, mais elle y a aussi en forme de goutte chez les populations iroquoïens. mais ce n’est pas tout. aujourd’hui certains spécialistes de la voyance emploient cet but pour analyser la postérité . et enfin, aujourd’hui beaucoup de personnes l’observent tout simplement en tant que porte coup de coeur ou pour suivre la mode.

L’anneau : vous procurez un anneau ou fabriquez-le à la surface désirée avec une branche ou du fil de fer. fermez l’anneau en nouant avec la ficelle ou la corde. enroulez cette ficelle tout autour de l’anneau en serrant bien pour le recouvrir. finissez par un nœud et une boucle pour suspendre l’attrape-rêves. la toile : nouez une extrémité de ficelle et travaillez dans la définition des aiguilles d’une dévoile . formez un hexagone ou un octogone en faisant un tour de corde autour de l’anneau pour constituer les angles. formez la dernière boucle sur le premier nœud. ne tendez pas trop la corde qui sera tendue par la suite . refaites un hexa- ou octogone au sein du premier de la même façon et ainsi de suite jusqu’au centre de l’anneau. finissez par un nœud. les ornements : en bas de l’anneau, nouez des morceaux de corde et attachez-y des plumes, perles ou autres avec des nœuds. il ne reste plus qu’à suspendre l’objet à votre fenêtre de chambre.

Au départ, l’attrape rêve est un but mystique dont l’objectif est d’éloigner les médiocre esprits et pensées pendant l’endormissement . issues de l’inde, il est réalisé de matériaux d’origine naturelle qui forment un cercle en base et des plumes suspendues. le cercle est tissé à partir d’un fil en forme de toile d’araignée et d’une strass au milieu dont le motif est d’attraper les médiocre rêves . et les bons rêves, eux, se laissent infiltrer pour pour finir se diriger vers les plumes qui vont garder seulement les bons rêves dans la pièce. la légende dit que les médiocre rêves disparaissent au premier levé du soleil.

Si à l’origine, les cercles composant l’attrape-rêves étaient crées en bois (très souvent saule ), il est plus courant et aisé de se procurer des cercles en métal que l’on recouvrira de ruban, corde ou matière laineuse, ou en bambou, il est possible de aussi utiliser des cercles à broder ou des cercles pour abat-jour. on trouve également des variantes du cercle en forme de cœurs.